Création de l'Union


  

   logos-ualr.png            U.A.L.R                blason-ual.jpg

       UNION DES ARTILLEURS DU LYONNAIS

                                    ET DE LA REGION

                         Siège social : 68è Régiment d'Artillerie d'Afrique

                        Quartier Bobillot 01365 LA VALBONNE cédex

 

              Président : CURTIL Alain – 795, route de Lyon  - 38540 VALENCIN

                        Courriel : alain.curtil3@gmail.com - tel : 06 27 80 74 67

Capture

 

Créée en 1986 à l'initiative du Général MAITRE, ancien inspecteur de l'Artillerie, l'Union des Artilleurs du Lyonnais s'est fixée la FINALITE et les OBJECTIFS ci-après :

 

Réunir dans la Fraternité de l'ARME et dans un Esprit de Solidarité et d'Entraide, tous les        Artilleurs (Active Réserve) et Anciens issus de tous les Régiments, résidant dans la région.

 

A cette fin :

  • accueillir et aider les jeunes Artilleurs rendus à la vie civile

  • favoriser les contacts entre les jeunes, les formations de réserve et les Anciens

  • offrir aux Anciens la possibilité de rester en liaison avec l'Artillerie et ses unités d'Active

  • Participer aux actions de Solidarité et d'entraide au profit des Artilleurs en difficulté et de leurs familles

  • Faire connaître les Artilleurs, développer et défendre leur image

  • participer aux actions visant à promouvoir l'esprit de défense et à faire mieux connaître les institutions militaires.

     

    Ouverte à tous et aux groupements d'Anciens sans préoccupation d'origine ou de Boutons, L'UAL ne prétend en aucune manière remplacer les Amicales Régimentaires mais au contraire conforter leurs actions d'Amitié, de Solidarité et du Souvenir.  

    La composition est la suivante : 

  • Anciens du 68e  RAA

  • Anciens du 43e RAMA

  • Anciens du 54e – 254e RA

  • Anciens du 58e  258e RA

  • Anciens de la DCA, Association Amicale des Anciens Artilleurs Anti Aérien de Lyon et de la région, A6  (tous numéros confondus)

  • plus les adhérents individuels issus de tous les autres régiments d'Artillerie.  

    L'UAL a le grand mérite d'avoir un support prestigieux : le 68e RAA de La Valbonne. Les artilleurs adhérant à l' UAL reçoivent deux fois par an un bulletin traitant des activités de l'artillerie et du

    68e  RAA, donnant des nouvelles des Amicales adhérentes à l'Union et proposant des récits historiques et techniques intéressants.

  •                              AMICALE des Anciens des 54e - 254e RA,

  •                                              créée en Avril 1920

 

54ra54 

Issue du 54e RA créé à Lyon en 1910, le 1er mars, à partir du 1er groupe du 3e  RA stationne à Lyon, et du premier groupe du 6è RA, stationne à Sathonay.

 

Il participa à la guerre de 1914 – 1918; un groupe part pour le Maroc le 12 MAI 1925; il se distingue particulièrement dans la Campagne du RIF; il retrouve sa garnison de Lyon le 17 novembre. Cette Campagne haute en couleurs, ne dure que 6 mois, mais lui vaut l'honneur de porter aujourd'hui une TOUG (queue de cheval) à la hampe de ses fanions.

 Le 23 AOUT 1939, le régiment se mobilise et prend le nom de 54e  RANA - Ligne Maginot. Le 13 MAI 1940, région de Valenciennes, repli vers Dunkerque, traverse la Manche; de retour en France, le régiment devient 54e  RAC (Régiment d'Artillerie de Campagne), formé à partir des restes du 54e et 254e  RANA. Le 54e  RAC est fait prisonnier le 19 JUIN 1940; le 31 JUILLET 1940, le régiment est dissout.

Recréé à LURE le 05 SEPTEMBRE 1946, le 54e  RA est affecté par diverses restructurations jusqu'en 1954, date à laquelle un groupement de Marche est mis en route vers l'Algérie; cette unité prend l'appellation de 28e  RA. Dissout le 21 DECEMBRE 1962, il est recréé le 08 DECEMBRE 1969 et s'installe en janvier 1970 à MONTMEDY; Il s'installe le 1er novembre 1970 à VERDUN avec le 454e GAAL. Il devient l'élément organique du 1er Corps d'Armée le 1er août 1977, et Régiment d'Artillerie sol-air chargé de l'expérimentation du système d'Armes ROLAND.

 

Dissout le 31 mars 1984, il est recréé à HYERES où il succède au 405e  RAA.

 

Campagne Grande Guerre 1914-1918 - France 1939 – 1940.

Etendart               54ra


 

      A6                                     A6                  405

          Association Amicale des Anciens Artilleurs Anti Aérien

                                       de Lyon et de la région

 

 

                            Amicale créée en 1931 issue des Artilleurs du 405e  RADCA.

 

                                                           Historique du 405e RA:

 

En 1920, le 5e  RA devient 5e RADCA;  en 1923 il est regroupé à SATHONAY CAMP. Le 1er janvier 1924, il prend l'appellation du 405e RADCA, numéro à trois chiffres commençant par un 4 qui est maintenant la marque distinctive des unités de DCA. De 1924 à 1939, le 405e reste installé à SATHONAY en majeure partie, à DIJON, et à TOULON à certains moments.

 

A la déclaration de guerre les autocanons et les 75 sur remorques furent dirigés en zone des Armées, certains opèrent jusqu'en Belgique (GEMBLOUX).

Les matériels plus statiques recevront des missions de Défense Aérienne du Territoire autour des points et zones sensibles : LYON, ST ETIENNE, ROANNE, LE CREUSOT, GRENOBLE, MARSEILLE, ISTRES, MIRAMAS.

Les unités autour de Lyon furent déclarées FTA 14.

 

19 – 20 JUIN 1940, les canons de 75 de la 253e  batterie Anti Aérienne du fort de STE FOY LES LYON commandée par le lieutenant de Réserve PANCAUD, participent aux combats de MONTLUZIN. Le 405 fait partie de l'Armée d'Armistice et sera dissout en 1942 après l'occupation de la zone sud.

 

Recréé en septembre 1944, le 405e RADCA est dissout en Mars 1945; les personnels rejoignent les 401e et 407e RAA;

 

Garnisons :

 

1920 : SATHONAY

1944 : XIV XV RM

1945 : PARIS

1946 : HYERES, NIMES

1949 : HYERES, MARSEILLE, MONTPELLIER

1953 : HYERES

1955 : HYERES, ALGERIE

1961 : HYERES

A62                          A63

 


 

 68ra                                                                                                                                                        68ra

AMICALE du 68e Régiment d'Artillerie d'Afrique

 

Président :  Colonel (ER) Gilbert FIOLET

75 Route nationale

01 129 LA BOISSE

 

 

Issue du 68e Régiment d'Artillerie d'Afrique, créée en Avril 1941 à TLEMCEN avec les II – III / 66e et le IV 65e RAA;

  • 1945 : devient 68e RA

  • 1960 : 68e RAL et d'Engin

  • 1962 : 68e RALD

  • 1970 : 68e RA

  • Juillet 2004 : le Régiment retrouve son appellation d'origine 68e Régiment d'Artillerie d'Afrique ayant en charge les Traditions de l'Artillerie d'Afrique, et en garde le souvenir des Régiments du 62e au 69e RAA.

     

    L'Etendard du 68e RA a été attribué par décision ministérielle du

    19 Octobre 1945; les noms des victoires n'ayant figuré qu'après le

    20 Décembre 1948, date de sortie des noms des victoires de la guerre 1939 / 1945.


     

    68ra3               68ra              68ra

    Créée en 1947 au lendemain de la seconde guerre mondiale, l'Amicale du Régiment ne rassemblait alors que ceux qui avaient vécu la grande épopée. Le souvenir de moments difficiles vécus ensemble est à l'origine de cette création. Par la suite, nos anciens ont souhaité prolonger ces liens ainsi tissés en réunissant autour d'eux, tous ceux et toutes celles qui ont servi au Régiment ou qui servent afin que perdurent les valeurs qui les avaient animés, le courage et l'abnégation, l'amitié et la solidarité, également l'attachement au 68.

    Le sens et le service de la France recouvrent les notions de civisme et de fidélité. Notre action au sein de l'Amicale n'est elle pas la marque de notre volonté de continuité et de notre vitalité ? 

  • Les buts de notre Amicale sont :

     

    • savoir accueillir les plus jeunes,

    • développer l'entraide pour assurer un soutien moral et matériel à ceux des nôtres qui en auraient besoin, et aux proches de ceux qui nous ont quittés.  Ainsi, l'Amicale s'est déjà manifestée auprès de plusieurs familles du 68 frappées douloureusement.

       

      Dépassant le ronronnement observé dans bon nombre d'Amicales régimentaires se repliant sur leur passé, nous sommes résolument tournés vers l'avenir.

      Nous tenons à ce que notre Amicale regroupe des adhérents toutes générations et hiérarchies confondues.

       

      Nos grands anciens, ceux de TLEMCEN, ont vécu les combats de TUNISIE, le débarquement en Provence, les barouds pour la libération de la FRANCE, engagements qui se sont poursuivis en 1945 jusqu'au Danube.

     

    Mais chaque génération vit sa tranche d'histoire.

     

    Ainsi, le 68 participa à de nombreuses interventions :

    BEYROUTH, CAMBODGE, GUERRE DU GOLF,

    l'ex YOUGOSLAVIE.

     

    Ces quelques souvenirs ne sauraient retracer l'ensemble des

    annales du Régiment. Cependant, ils montrent que si les

    hommes changent, si les missions sont différentes, force est de

    Ce Régiment ne serait pas devenu ainsi sans les Anciens, mais il ne serait pas resté ce qu'il est aujourd'hui sans ceux qui le servent.

     

    Je vais ajouter cette pensée à l'adresse des jeunes :

    que l'on ait fait la guerre ou que l'on s'entraîne pour peut être la faire un jour, le mérite est le même.

    Ce qui compte c'est l'enthousiasme que l'on met à SERVIR LA FRANCE.

    Les Amicales se meurent à cause de cet esprit Ancien Combattant que cultivent encore certains.

    constater que l'Esprit de SERVIR reste le même.

 68ra               68ra11

 

                                       68ra    

                           68ra9

               

                     68ra10                                                                                  

                                                              Bibliographie :

                                                                  L'Artillerie Française et ses Insignes

                                                                           Par Charles LETRAIT SE

 

 

Date de dernière mise à jour : 2014-02-05

×